-

Bien démarrer


L'onglet Recherche : Faites connaissances avec vos cousins d’Amérique grâce à Ancestry.fr
de Julien Tardy

Vous avez sans doute déjà réfléchi à l’hypothèse d’avoir un cousin ou toute une branche de votre famille installée de l’autre côté de l’Atlantique, à l’autre bout du monde ? Il vous est peut-être arrivé de vous trouver confronté à l’impossibilité de retrouver un descendant de vos ancêtres (un lointain cousin) dans vos propres recherches ? Si tel est le cas, votre intuition vous indique sûrement qu’un individu ou une famille entière ait pris un bateau depuis l’un des grands ports français pour s’embarquer vers le Nouveau Monde…

Les archives d’Ancestry vous aideront à retrouver des documents liés aux déplacements des migrants (photographies des bateaux, liste d’arrivée dans les grands ports etc.).

Sa présence sur huit grands pays concernés par l’émigration occidentale fait d’Ancestry.com le moteur de recherche généalogique le plus complet au monde. Utilisez les ressources généalogiques du site et faites une recherche pour faire le lien entre des descendants de vos ancêtres émigrés et vous-même !

Comment procéder ? Lisez ces quelques indications sur l’histoire de l’émigration et cliquez dans la bonne direction !


L’émigration européenne, quelques repères…

L’émigration de masse se déroule entre la découverte du nouveau monde en 1492 et la première partie du 20ème siècle. L’apogée du phénomène intervenant à la fin du 19ème siècle.

On observe deux grandes périodes, influencées par deux dynamiques distinctes. La première, de 1500 à 1700, concerne les grandes puissances européennes. A cette époque les causes de départs sont globalement religieuses (en témoigne le départ de protestants français après le révocation de l’Edit de Nantes en 1685 par Louis XIV) et politico-militaires (conquêtes).

Nombreux sont les sujets, volontaires ou contraints, quittant leur royaume pour peupler les nouvelles conquêtes de leurs rois. Dans l’ordre d’importance : l’Espagne et le Portugal (750 000 migrants), les Britanniques (650 000), les Allemands (150 000) et les Français (50 000).

Ces fameux Français qui nous concernent se sont majoritairement tournés vers le Canada (la Nouvelle France). En effet, depuis la fondation de Québec en 1608 jusqu’à la cession du Canada à l’Angleterre, en 1763, la France contrôle la majeure partie de l’Amérique du Nord où on dénombre jusqu’à 60 000 français à la fin du 18ème siècle. Peupler les colonies n’est pas chose facile pour les souverains à l’image de Louis XIV envoyant des femmes sur le nouveau continent pour favoriser l’accroissement démographique local !

Les régions françaises alors plus touchées par ce phénomène sont l’Alsace (départs de protestants), la Bretagne (ports actifs dans la région vers le nouveau monde) et le reste de la France en général.


La seconde période, s’étalant du 18ème siècle à la première partie du 20ème siècle, repose sur des bases très différentes. En nombre d’une part ; il faut savoir que près de 50 millions d’individus ont laissé leur pays derrière eux pour se rendre de l’autre côte de l’Atlantique entre 1800 et 1950 et en motivations d’autre part. Les raisons des départs sont expliquées par le croisement de deux facteurs : l’industrialisation et le développement des transports. Un premier phénomène, économique, entraîne une explosion démographique dans les pays européens développés et un certain surpeuplement tandis que le second permet l’organisation d’une émigration de masse via le train et les célèbres lignes maritimes transatlantiques.

Si l’émigration concerne toutes les régions de France, les territoires de montagne sont plus touchés par de véritables saignées démographiques très localisées. Le surpeuplement se fait sentir dans ces espaces autrefois plus riches (alpages) et il n’est pas rare que des dizaines de personnes quittent le même village en même temps. Les réseaux d’émigration sont organisés car on manque de bras outre Atlantique. Si bien que les alpins (Savoie essentiellement), béarnais, pyrénéens, auvergnats ou même bretons sont majoritairement représentés dans les listes de départs pour le Canada, les Etats-Unis ou l’Amérique du Sud…


Comment utiliser ancestry.fr dans cette recherche ?

Rendez-vous dans l’onglet de recherche. Utilisez avant tout la recherche avancée dans le moteur de recherche des dossiers historiques en cliquant sur « recherche avancée » en bas à droite.
avancee


Avant de saisir le nom de votre recherche choisissez la catégorie « Immigration » en bas à droite du cadre de recherche.
choisir categorie


Vous sélectionnez de cette manière les fonds historiques liés aux arrivées dans les ports. La famille qu’on étudie ici pour l’exemple est originaire de la Savoie (près de Chambéry). Ce département alpin a été fortement marqué par l’émigration au 19ème siècle, à cause de la pauvreté, elle-même liée à l’explosion démographique. De nombreuses familles se sont rendues vers des terres plus accueillantes, au Canada, en Argentine ou en Uruguay. Comme beaucoup de noms de familles répandus en milieu de montagne (ou l’endogamie est forte) notre recherche se porte sur un patronyme double : les GENTIL PERRET.

Dans cette généalogie, un individu restait difficile à retrouver dans les archives d’état civil. Il a fallu vérifier sur la base de données mondiale d’ancestry.com si un certain Benoit Gentil Perret avait quitté la France…
Nom


Le résultat est assez fin et direct. Les premières réponses concernent notre individu :
reponses


Nous avons retrouvé Benoit Gentil Perret dans les listes d’arrivée du port de New York.
document


On apprend dans ce document qu’il a voyagé sur le Veendam depuis Boulogne sur Mer en France avec toute sa famille. On a même pu retrouver le nom de sa femme et de ses enfants.
famille
bateau


Lors de son arrivée à New York il doit déclarer son lieu de destination aux autorités portuaires qui se trouve être Duck Lake (dans le document), petit village du nord de la province canadienne du Saskatchewan ! Ne reste maintenant plus qu’à explorer les archives d’ancestry.ca qui regorgent d’informations personnelles sur les habitants du Canada.

Vous aussi, familiarisez-vous avec le site d’ancestry et retrouvez vos cousins d’Amérique !

Newsletter

Obtenez plus d’informations sur les nouvelles fonctionnalités et collections de documents, recevez des conseils des experts, lisez des témoignages d’autres membres et bien plus.
Inscription

Newsletters récentes

Cliquez sur le lien pour afficher une newsletter

- juillet 2011
- mai 2011
- mars 2011
- janvier 2011
- décembre 2010
- octobre 2010
- septembre 2010
- août 2010
- ...plus

Commencer un arbre généalogique

Les arbres généalogiques sont parfaits pour conserver et organiser les informations trouvées.

Cliquez ici pour commencer votre arbre généalogique.
  • Nos autres sites

© 2007-2014 Ancestry.com | Confidentialité | Cookies | Conditions d’utilisation | Exploité par Ancestry.com Europe S.à r.l.