-

Bien démarrer



Lettre n° 9 : 3 millions de noms de Haute-Bretagne
Collection des Émigrés français : 2,2 millions de noms
Dans cette édition

Chers abonnés,

Le vent souffle du large ce mois-ci, avec l’ouverture par Ancestry de la Collection de la Haute-Bretagne, fortement teintée d’aventure maritime. Une collection exceptionnelle par son ampleur et la rareté des documents indexés, ouverte à tous nos abonnés France et Monde. Partez à la recherche de vos ancêtres bretons, pêcheurs d’Islande ou des bancs de Terre-Neuve, marins de la Royale envoyés sur toutes les mers du Globe, ou plus simplement fidèles depuis toujours à quelques arpents de lande et un clocher de granite. Découvrez quelques personnalités marquantes liées à cette collection — corsaires, explorateurs, philosophes, scientifiques. Enfin, côté pratique, apprenez comment enrichir votre page d’accueil en y ajoutant un lien hypertexte en signet. Toute l’équipe d’Ancestry vous souhaite un excellent mois généalogique. Kenavo, comme disent les Bretons !

Collection de la Haute-Bretagne, 1536 – 1892 : plus de 3 siècles d’histoire maritime ; 3 millions de données pour retrouver vos ancêtres.

Le Renaud, bateau armé par Robert Surcouf

Le Renard, dernier bateau armé par Robert Surcouf. Photo originale : Remi Jouan

Couvrant une période historique très large allant de 1536 à 1892, la Collection de Haute-Bretagne concerne un ensemble d’une richesse exceptionnelle dont certains documents très rares puisqu’ils reprennent pour certains des registres paroissiaux datant de l’instauration de l’état civil au 16ème siècle.

Née d’un partenariat avec l’association ABGH Parchemin spécialisée dans les études généalogiques et historiques de Bretagne, cette collection propose plus de 3 millions de données, issues principalement des relevés des registres d’état civil et paroissiaux d’environ 400 communes, couvrant principalement l’Ille-et-Villaine (dpt. 35) et les Côtes d’Armor (dpt. 46). Cette collection est également enrichie de données historiques propres à la région : liste de marins, liste de militaires, relevés des juridictions du parlement de Bretagne, demandes de passeports, liste de notables bretons (politiques, religieux...). Une mine d’informations notamment pour tous les Canadiens d’origine bretonne à la recherche de leurs racines.

La Collection de la Haute-Bretagne sera mise en ligne en 3 étapes qui s’échelonneront jusqu’à la fin de l’année 2009. La collection des mariages, première mise en ligne, comprend 528 749 actes représentant plus d’1 million de noms. Découvrez-vite ces données exclusives sur Ancestry.

La Bretagne, patrie d’explorateurs, de conquérants et d’artistes.

Jacques Cartier

Portrait de Jacques Cartier par Théophile Hamel (1817-1870). Source : Bibliothèque et Archives Canada

Au fil de vos recherches, laissez-vous surprendre par le prestige des noms illustres rencontrés au détour de cette collection. Qui sait ? Votre famille est peut-être liée au célèbre explorateur Jacques Cartier qui découvrit la Nouvelle France (le Canada) et la revendiqua pour le roi de France dès 1534, inaugurant la longue histoire tissée entre la Bretagne et le Canada. Chez les marins, voici l’intrépide corsaire Surcouf, redouté des navires anglais, présent dans la collection par le mariage de son fils cadet Alphonse en 1850 à Saint Aubin d’Aubigné (Ille et Vilaine) ; ou encore Pierre Louis Moreau de Maupertuis, fils d’un corsaire anobli, né en 1698, qui mènera plusieurs expéditions scientifiques notamment en Laponie. Et s’il a aussi passé sa jeunesse à sillonner les mers du globe, c’est à son œuvre littéraire bien sûr que François-René de Châteaubriand, figure incontournable du romantisme français, doit sa renommée. Enfin, le nom d’Armand-Charles Tuffin, plus connu sous le nom de colonel Armand, évoque deux épopées, la Guerre d’indépendance américaine où il noua une solide amitié avec George Washington, et la tragédie des Chouans dont il épousa la cause après la révolution. C’est son mariage à Louise Carol Guérin qui lui vaut de figurer dans cette exceptionnelle collection à découvrir sans attendre.

Corsaires, pirates, flibustiers : prière de ne pas confondre !

Lettre de marque

Source : collection Galerie Pierre de SOUZY

De Saint-Malo au Conquet, on est prié de ne pas confondre les pirates, bandits des mers attaquant tout navire et traqués de ce fait par toutes les marines du monde, et les corsaires, marins combattants nantis de « lettres de marque » (autorisation du souverain), qui avaient pour mission la « course », c’est à dire le harcèlement et le pillage des navires ennemis en temps de guerre, mais aussi la défense des côtes. Parmi les plus fameux corsaires, on retient les noms des Français Duquesne, Duguay-Trouin, Jean Bart, Surcouf, présent dans la collection de Haute-Bretagne et de l’Anglais sir Francis Drake. Ce droit de course fut aboli en 1856.

 

Comité Consultatif des Abonnés : rejoignez-nous... et gagnez un « Abonnement Monde » !

 Comité Consultatif des AbonnésComme nous vous l’annoncions dans l’édition d’avril, la constitution du Comité Consultatif des Abonnés est désormais en marche et les premières candidatures commencent à nous parvenir. Si vous aimez donner votre avis, êtes un utilisateur confirmé du site Ancestry.fr, il n’est pas trop tard pour poser votre candidature à cette communauté active de passionnés de généalogie pour nous aider à améliorer toujours plus notre service. N’hésitez pas à nous envoyer un email de motivation à l’adresse info@ancestry.fr en précisant CCAA dans l’objet du mail. A la clé, un « abonnement Monde » offert pendant un an aux abonnés sélectionnés.

Pratique : enrichir sa page d’accueil en enregistrant des signets

Pratique : enrichir sa page d’accueil en enregistrant des signets

Une page suscite votre intérêt, lors d’une consultation du site Ancestry et vous souhaitez en conserver la trace pour vos recherches futures ? Rien de plus simple.

1. Sur la page en question, par exemple la page présentant la Collection de la Haute-Bretagne, copiez l’adresse de la page dans le champ de l’adresse (en haut de la fenêtre) en cliquant sur l’adresse puis en sélectionnant les touches « contrôle+C » (ou clic droit sur l’adresse et « copier »)

Copier une adresse url

2. Ouvrez votre page d’accueil. Assurez-vous que votre session s’affiche. Si ce n’est pas le cas, entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe en haut de la page d’accueil générale sous l’intitulé « Ouverture de session de membre » puis cliquez sur « Ouvrez une session ».

Ouvrir une session

3. Sur votre page d’accueil, en haut à droite de la fenêtre, à côté du titre « Mes liens rapides », cliquez sur « Ajouter un lien ». Un nouveau menu s’affiche, vous proposant d’ajouter un nouveau lien rapide.

4. Collez l’adresse web de la page consultée en cliquant dans la fenêtre correspondante puis en sélectionnant les touches « contrôle+V » (ou clic droit et « coller »).

Ajouter un signet sur sa page d’accueil

5. Dans le champ « Nom », inscrivez le nom de votre choix pour désigner ce lien (par exemple « Corsaires »).

6. Cliquez sur « Enregistrez ». Le lien choisi s’affiche à la suite de vos autres liens rapides. D’un simple clic, vous accédez ainsi à la page souhaitée.

Donner un nom à son signet

Cordialement,
L’équipe Ancestry.fr


 

CHARTE DE DONNÉES PERSONNELLES
Ancestry ne vend pas, ne loue pas ou ne distribue pas les renseignements personnels que vous nous fournissez à des tiers publicitaires.

Si vous souhaitez communiquer directement avec Ancestry, veuillez envoyer un email au Service à la clientèle d’Ancestry..

Le site Ancestry.fr est géré et détenu par la société The Generations Network, Inc.

 

Newsletter

Obtenez plus d’informations sur les nouvelles fonctionnalités et collections de documents, recevez des conseils des experts, lisez des témoignages d’autres membres et bien plus.
Inscription

Newsletters récentes

Cliquez sur le lien pour afficher une newsletter

- juillet 2011
- mai 2011
- mars 2011
- janvier 2011
- décembre 2010
- octobre 2010
- septembre 2010
- août 2010
- ...plus

Commencer un arbre généalogique

Les arbres généalogiques sont parfaits pour conserver et organiser les informations trouvées.

Cliquez ici pour commencer votre arbre généalogique.