Information sur la source

Ancestry.com and Genealogical Research Library (Brampton, Ontario, Canada). Mariages, Ontario, Canada, 1826 à 1938 [base de données en ligne]. Provo, UT, USA: Ancestry.com Operations, Inc., 2010.
Données originales :

Sélection de mariages, Ontario, Canada. Archives of Ontario, Toronto


Une liste complète des sources est disponible ici.

 Mariages, Ontario, Canada, 1826 à 1938

Cette base de données est une collection de près de 3,2 millions de mariages enregistrés en Ontario, Canada entre 1826 et 1928 et 1933-1938. Les index inclus dans cette collection ont été créés par deux organisations distinctes – Ancestry et la Genealogical Research Library de Brampton en Ontario. La liste suivante répertorie les documents inclus dans cette base de données et identifie le créateur de l’index associé.

Documents indexés par Ancestry (des images des documents sont incluses) :

  • Enregistrements des mariages, 1869 à 1928. (MS 932, Archives de l’Ontario)
  • Documents des registraires divisionnaires de l’état civil, 1858 à 1918 (MS 940, Archives de l’Ontario) [Cette série de documents contient cependant très peu de mariages.]
  • Registres des licences de mariages, 1907 à 1910. (MS 945, Archives de l’Ontario)
  • Enregistrements différés des mariages, 1892 à 1919. (MS 948, Archives de l’Ontario)
  • Registres des mariages des districts, 1801 à 1858. (MS 248, Archives de l’Ontario)
  • Registres des mariages catholiques, 1828 à 1870. (MS 248, Archives de l’Ontario)

Documents indexés par la bibliothèque généalogique Genealogical Research Library (aucune image n’est disponible) :

  • Enregistrements des mariages, 1869 à 1919. (MS 932, Archives de l’Ontario)
  • Registres des mariages des comtés, 1858 à 1869 (microfilm, Family History Library) (le microfilm FHL provient des séries de microfilms des Archives de l’Ontario MS 248, bobines 5-18)

*Remarque : notez que la Genealogical Research Library et Ancestry ont tous deux indexé les Enregistrements des Mariages (MS 932). Pour cette raison, un grand nombre de mariages provenant d’une même source apparaîtront au moins deux fois dans cette base de données. L’inclusion des deux index dans cette base de données améliore les chances des chercheurs de trouver leurs ancêtres.

Quel type d’information puis-je trouver dans cette base de données ?

Le type d’information disponible dans les actes de mariage varie en fonction de la période et de la personne/agence qui crée le document. Les informations suivantes sont cependant généralement disponibles dans cette base de données :

  • Noms de chaque conjoint
  • Âge de chaque conjoint
  • Résidence de chaque conjoint
  • Lieu de naissance de chaque conjoint
  • Noms des parents de chaque conjoint
  • Date du mariage
  • Lieu du mariage (comté)
  • Source d’information (numéro de microfilm de la Bibliothèque généalogique ou des Archives de l’Ontario)

Le document original peut également contenir des informations supplémentaires. N’oubliez pas d’afficher l’image correspondante, lorsque présente. Si aucune image en ligne n’est disponible, veuillez utiliser les informations trouvées dans cette base de données pour trouver votre ancêtre dans les documents originaux auxquels l’index fait référence – les documents eux-mêmes contiennent généralement plus d’informations que l’index.

À propos des Mariages de l’Ontario :

L’enregistrement civil des mariages dans l’ensemble de la province a débuté en 1869. Avant cette date, les pasteurs, prêtres et autres personnes autorisées à bénir des mariages soumettaient des copies de leurs documents aux palais de justice du comté. La grande majorité de ces documents de mariage comprenaient des détails sur les mariés, y compris les lieux de résidence et de naissance. En outre, chaque marié devait fournir les noms de ses parents. Souvent, le nom de jeune fille de la mère était également spécifié.

Un grand nombre de ces mariés étaient d’origine européenne ou des États-Unis. Ces informations étaient par conséquent importantes pour les canadiens, les américains et même les européens souhaitant retracer un membre de famille qui s’était marié dans l’Ontario avant de déménager et de s’établir dans une autre région du Canada ou des États-Unis.